•    Afficher l'image d'origineNicole Amram vit à Paris. Elle a longtemps travaillé comme rééducatrice dans les réseaux d’aide spécialisés aux enfants en difficulté des écoles primaires et maternelles. Aujourd’hui, elle exerce la même fonction dans le cadre d’un centre d’aide psychopédagogique à la Goutte d’Or(Paris XVIIIe). Elle a fait des études de lettres et s’intéresse particulièrement à la poésie. Elle a publié de nombreuses comptines et poésies dans la presse pour enfants : Wakou et Petites mains (Milan), Pomme d’Api (Bayard), Petites filles à la vanille (Fleurus).

    Comptines et racontines pour les p'tits mangeurs de tartines par AmramzoomzoomzoomAfficher l'image d'origine

     


    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Michel Girin, né à Paris en 1947, vit depuis trente-cinq ans dans la région brestoise. Il est père de trois enfants maintenant adultes.

    Docteur ès-sciences en biologie marine, il a été chercheur en écologie marine et en aquaculture, puis responsable technique d'un bureau d'ingénierie aquacole,puis adjoint au directeur d'un bureau d'ingénieurs-conseils en pêche, aquaculture et filière des produits de la mer.

    Il est aujourd'hui directeur du Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur la pollution accidentelle des eaux, le CEDRE. Ses différentes fonctions l'ont amené àréaliser des missions sur le terrain et des études dans près de 60 pays, loin des chemins balisés du tourisme international.
    Michel Girin a la passion de la mer. Celle qu'on observe de l'intérieur (il est moniteur national de plongée sous-marine). Celle des sports de voile et de glisse. Celle qu'il importe de défendre contre les pollutions.

    Scientifique et conseiller technique, il est auteur ou co-auteur de plus de 150 ouvrages, publications scientifiques dans des revues et des actes de colloques, articles et conférences d'information et de vulgarisation.

    Voyageur et observateur, désireux de partager ce qu'il a découvert en parcourant les chemins du monde, il est aussi l'auteur de 11 romans pour la jeunesse, dont certains ont été traduits en italien, hollandais ou espagnol.

    http://michel.girin.monsite-orange.fr/

    L'ile aux tortues par GirinLe scarabée magique par GirinAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

     


    votre commentaire
  • Jean-Claude Fournier dans son atelier à Saint-Quay-Portieux

    Né à Paris mais de culture bretonne, Jean-Claude Fournier est un enfant solitaire, qui se passionne pour le dessin et la scène. À Lamballe, dans les Côtes-d'Armor, il obtient son bac, puis revient à Paris étudier le dessin, tout en suivant des cours du soir de théâtre.

    En 1965, lors d'une séance de dédicaces, Jean-Claude Fournier montre à André Franquin des imitations des personnages de sa série préférée, Spirou et Fantasio. Convaincu par la justesse de son trait, Franquin le présente à Yvan Delporte, le rédacteur en chef du journal Spirou.

    En 1967, les premières planches de Bizu sont publiées dans Spirou. Bizu est un poète sonneur de biniou qui vit dans la forêt de Brocéliande (une version enchantée) en compagnie d'un champignon parlant. En travaillant pour Dupuis, Fournier côtoie beaucoup Franquin, qui l'héberge lors de ses séjours à Bruxelles. Ce dernier, à l'époque, s'est lassé d'animer les aventures de Spirou, et souhaite se consacrer pleinement à sa propre création, Gaston Lagaffe. Charles Dupuis et Yvan Delporte proposent alors à Fournier de succéder à Franquin sur la série Spirou et Fantasio.

    S'ensuivra, entre 1968 et 1980, une série de neuf albums. Fournier apporte à la série une sensibilité écologique, et quelques nouveaux personnages, dont Ororéa, héroïne séduisante, pour laquelle les héros Spirou et surtout Fantasio éprouveront pour la première fois quelques émotions. Il ajoute également aux aventures de Spirou et Fantasio des touches poétiques ; dans l'album L'Ankou, il entraîne ses héros sur les landes de Bretagne, où règnent le mystère et la magie.

    Fournier souhaitait réaliser une dixième histoire de Spirou et Fantasio intitulée La Maison dans la mousse. Le scénario était achevé et les premières planches dessinées. Toutefois les éditions Dupuis décidèrent qu'il était temps pour Fournier de passer la main.

    En 1980, Fournier quitte donc la série, laissant place à Nic et Cauvin, et se consacre à sa propre création, Bizu, dont il réalise 7 albums. Il collabore aussi au quotidien Ouest-France, tout en travaillant à la formation de débutants bretons tels que Albert Blesteau, Jean-Luc Hiettre, Malo Louarn, Michel Plessix ou encore Emmanuel Lepage, qu'il accueille dans son atelier, tout comme André Franquin l'avait fait pour lui à ses débuts.

    Entre 1998 et 2003, il dessine la série Les Crannibales sur les scénarios de Zidrou, éditée chez Dupuis (8 albums parus).

    En 2008, il change radicalement de style et adopte un dessin réaliste, en couleurs directes, pour signer Les Chevaux du vent avec Christian Lax chez Dupuis (2 tomes parus).

    En 2013, Joub (textes) et Nicoby (dessins) consacrent à Fournier et à sa carrière un album de bande dessinée, Dans l'atelier de Fournier, publié chez Dupuis.

    En 2014, il est fait chevalier des Arts et des Lettres.

    Par ailleurs, il fait partie du comité d'organisation du festival Quai des Bulles.

    http://www.jeanclaudefournier.com 

    http://www.jeanclaudefournier.com/wp-content/uploads/2014/01/56225557.jpghttp://www.jeanclaudefournier.com/wp-content/uploads/2014/04/PL-1-.jpghttp://www.jeanclaudefournier.com/wp-content/uploads/2014/04/BIZU-1.jpghttp://www.jeanclaudefournier.com/wp-content/uploads/2014/01/Pour-qui-sonne-le-gras-.jpghttp://www.jeanclaudefournier.com/wp-content/uploads/2014/01/chevaux-du-vent-t1-01.jpg

     


    votre commentaire
  •  
     
     
                                   Matthieu  Maudet
    Matthieu MAUDET
    Illustrateur
     
    matthieumaudet.blogspot.com
     

       Matthieu Maudet est né à Nantes, où il illustre pendant des années les marges de ses cahiers. Depuis, il se consacre entièrement à la bande dessinée et à l’illustration d’albums pour la jeunesse.

    Sa collaboration avec Jean Leroy remonte à 2005. Après plusieurs échanges pour monter des projets d’albums et travailler pour la presse (La Classe, Spirou Hebdo…), leur premier album ensemble, Trop…, sort en 2008 dans la collection Loulou & Cie.
    Depuis, Jean Leroy est devenu écrivain à temps complet et Matthieu Maudet s’est autorisé à mettre des phrases sur ses images.

    Matthieu MAUDETMatthieu MAUDETMatthieu MAUDETMatthieu MAUDETMatthieu MAUDETMatthieu MAUDETMatthieu MAUDET


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique