• Nathalie Minne

    Née dans le pays de Caux, Nathalie Minne fait ses études à l'ESAG (Ecole supérieure d’arts graphiques). Elle commence par travailler dans des ateliers de création graphique, mais garde toujours en elle l’envie d’écrire et d’illustrer des histoires. En 2009, elle publie son premier album pour enfants, intitulé Le petit voleur de mots, caractérisé par son utilisation du pastel gras, de la linogravure et des papiers collés. Edité par Casterman, il est suivi par Le Petit garçon de la forêt et Le Petit voleur de temps.

     

                           


    votre commentaire
  • Emmanuel Lepage est un dessinateur, scénariste et coloriste de bande dessinée français.

    Il va faire à l’âge de 13 ans une rencontre déterminante: celle du dessinateur Jean-Claude Fournier. Il va lui enseigner les rudiments du métier et lui donner des conseils.
    En 1983, il réalise dans le quotidien "Ouest France" son premier dessin publié, puis avec l’aide des bibliothèques de Rennes il publie à compte d’auteur son premier album de bande dessinée "La Fin du monde aura-t-elle lieu?" à partir de l’année suivante, il réalise de nombreuses illustrations pour des revues et des magazines en Bretagne.
    En 1986, il commence sa première série: "Les aventures de Kelvinn". Deux albums en couleur paraissent également aux éditions Ouest France. Il collabore aux journaux de bande dessinée Circus et Tintin Reporter.
    En 1990 et 1991 il publie aux éditions Signe de piste deux ouvrages adaptés de l’œuvre d’Huguette Carrière. Cette série sera ensuite reprise aux éditions du Lombard. En 1991 associé au talentueux scénariste Dieter, il commence la série "Névé" chez l’éditeur grenoblois Glénat. Ayant achevé les cinq albums de cette série qui fut très remarquée, il entame une nouvelle collaboration avec la romancière Anne Sibran. Tous deux réalisent dans la prestigieuse collection Aire Libre de Dupuis "La Terre sans mal" (1999) qui consacrera sa notoriété.
    Un an plus tard il dessine "Alex Clément est mort" et après un tour du monde de deux ans, il publie, en 2003, aux éditions Casterman deux livres de carnets de voyage: "Brésil" et "America" avec des textes de l’écrivain Nicolas Michel.

    En 2003, il entame ce qui sera considéré comme son chef d’œuvre, le diptyque "Muchacho" dans la collection Aire Libre. Il a réalisé avec sa compagne, l’écrivain Sophie Michel, le diptyque "Oh les filles!" qui est paru début 2008 aux éditions Futuropolis.
    En 2011, changement de cap narratif avec "Voyage aux îles de la Désolation". Toujours dans cette veine du "récit du réel", il publie en 2012, seul à nouveau, "Un printemps à Tchernobyl". L'album est couronné de plusieurs prix.
    En 2014, c’est en collaboration avec son frère, le photographe François Lepage, qu'il publie "La Lune est blanche", récit d’un périple aux confins du monde : une mission en Antarctique.
    En 2016, sur un scénario coécrit avec Sophie Michel, il illustre avec René Follet l'album "Les Voyages d'Ulysse", qui obtient le Grand prix de la critique 2017, désigné par l'ACBD.

       


    votre commentaire
  •  

    Éric Sanvoisin est un auteur de littérature de jeunesse.

    Il a exercé différents métiers : correcteur/relecteur dans l'édition, éducateur spécialisé, maquettiste PAO, Assistant maternel, Correcteur dans l'édition technique et bibliothécaire (depuis 1993). Toutes ces activités tournent autour des livres et des enfants.

    Il est actuellement bibliothécaire-adjoint à la ville de Saint-Brieuc. Il est papa de 9 enfants... tous voulus et tous venus au monde un par un. Ils ont tous la même maman...

    Eric Sanvoisin est membre du comité de rédaction de la revue Griffon et membre de la Charte des Auteurs et Illustrateurs de Jeunesse.

                        


    votre commentaire
  • Sophie Bordet-Petillon

    Un rêve de petite fille qui dévorait Astrapi, Images Doc, les romans de Jack London… Un rêve devenu réalité : Sophie Bordet-Petillon conçoit et écrit des livres documentaires, des cahiers d’activités et des livres-jeux pour raconter le monde aux enfants et aux adolescents. Elle travaille pour les éditions Gallimard jeunesse, Nathan, Bayard, Tourbillon, Rue du monde, Magnard, la RMN… 

    Journaliste de formation, elle a été rédactrice à Mon Quotidien (journal d’actualité pour les 10-14 ans - PlayBac presse) pendant plus de dix ans.

    Elle anime des ateliers d’éducation aux médias et à l’information pour éveiller à l’esprit critique, et des ateliers autour du livre jeunesse.

    Sophie Bordet-Petillon   Sophie Bordet-Petillon    Sophie Bordet-Petillon 

    Sophie Bordet-Petillon  Sophie Bordet-Petillon   Sophie Bordet-Petillon  

    Sophie Bordet-Petillon  Sophie Bordet-PetillonSophie Bordet-Petillon

    Sophie Bordet-Petillon


    votre commentaire
  • Passionnée par la photographie , elle se tourne d'abord vers le design et le graphisme en suivant des cours dans les années 1990 en atelier préparatoire, puis à l'ENSAD de Paris où elle entame le cursus "Graphisme".

    C'est pendant ses études que Rébecca Dautremer commence à travailler en tant qu'illustratrice pour la maison d'édition Gautier-Languereau, où elle effectue de petits travaux tels que la création de coloriages ou de décalcomanies. Dès sa sortie de l'école, en 1995, la maison d'édition  lui confie l'illustration d'un premier album, puis d'un second. En parallèle, Rebecca Dautremer commence à travailler pour d'autres éditeurs, et gagne peu à peu en notoriété.

    Son album jeunesse L 'Amoureux, publié en 2003, est « très remarqué», et remporte le prix Sorcières 2004 dans la catégorie Album. La même année elle illustre Babayaga, sur un texte de son mari,Taï-Marc Le Thanh  , avec qui elle travaille régulièrement2.

    Leur collaboration continue avec, en 2006, l'album Cyrano1, raconté par Taï-Marc Le Thanh , qu'elle illustre, d'après Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand. Selon le journal La Libre Belgique : « Aisément reconnaissable avec son trait aiguisé, ciselé, détaillé et anguleux, elle pousse également volontiers le ton japonisant pour orientaliser des gouaches aquarellées jouant sur les transparences. »

    En 2009, elle illustre et anime le film d'animation Kérity, la maison des contes, réalisé par Dominique Monféry. L'album jeunesse du film sort la même année.

    En 2009 toujours, paraît l'album Princesses oubliées ou inconnues, écrit par Philippe Lechermeier, qui connaît « un immense succès commercial». De nombreux objets dérivés seront lancés. Deux autres tomes paraissent en 2010 puis 2012.

    Elle expose plus de dix années de travail dans son ouvrage Artbook de 2009, qualifié de «sublime » par le journal Le Monde.

                                  


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique